30 juin 2017

[ A la découverte de la programmation ] #17

Stagiaire

No Comments

– 18 ans… un festival majeur, mais toujours pas sage ! – 

Clôturons la découverte de la programmation spéciale Week-end des Arts de la Rue (du 7 au 9 juillet)
avec deux spectacles qui n’ont en apparence rien en commun, si ce n’est l’envie de vous réunir
sous une création pleine de générosité, de partage et d’originalité… A l’image du Festival !

 – Qu’est-ce ? de Casus Délire –

 

« Qu’est-ce ?», c’est un spectacle qui va joliment réveiller notre imaginaire. C’est un corps volubile et muet qui s’exprime et qu’il faut croire sur parole. Ce sont des doigts complices et farceurs qui dansent sur les touches du piano et de l’accordéon. C’est l’envie d’en faire des caisses… avec une simple caisse. A l’arrivée, c’est une kyrielle de personnages burlesques et touchants, de folles histoires drôles et poétiques ! Bref, « Qu’est-ce ? », ça ne dit rien, mais ça raconte beaucoup…

Découvrez Casus Délire avec son « Qu’est-ce ? » le 8 juillet à 16h45 puis à 19h, et le 9 juillet à 16h45 puis à 19h à l’école A. Cloix.-

 

 

 

– L’Homme V. de la Cie 3.6/3.4 –

 

Accompagné par William Schotte, violoncelliste, Vincent Warin, ancien champion international, initie une danse, celle d’un homme avec son BMX. Solo, pas de deux, portés, lancés, il interprète tout, et sous vos yeux il devient une entité à part : l ’Homme V., l’Homme Vélo. En jouant de la simplicité de la posture, ce spectacle nous transporte dans une poésie oblique entre absurdité et réalité.

Découvrez la Cie 3.6/3.4 avec son spectacle « L’Homme V. » le 8 juillet à 16h30 puis à 18h30, et le 9 juillet à 17h30 dans la zone 8 du Parc Roger Salengro.