Zaccros d’ma Rue

          En 1999, le festival « Théâtre en Stock » codirigé par Françoise Ducourtioux prend fin au bout de huit années d’existence. Refusant que Nevers n’ait plus de festival, Madame Ducourtioux imagine un autre projet : un festival des arts de la rue dont la ville serait le décor. Cet événement serait associé au Grand Prix de Formule 1. Le maire de l’époque, Didier Boulaud accorde son soutien à la fois moral et financier à ce nouveau projet. Les partenaires de « Théâtre en Stock » accueillent positivement cet événement qui reçoit ainsi le soutien de la Communauté de Communes, du Conseil Général, du Conseil Régional et de la DRAC Bourgogne.

          Après le succès des premières éditions, le festival s’élargit en 2005. Le festival dure alors dix jours avec deux week-ends et entre des spectacles joués dans les communes de l’agglomération ce qui permet de toucher d’autres publics.

          Il y a alors trois temps forts :

          – le premier week-end : « Week-end arts de la rue » avec des petites formes qui envahissent le centre-ville. Un thème est donné depuis 2008.

          – les Balades dans l’agglo des spectacles sont jouées dans les quartiers de Nevers et les communes de l’agglomération.

          – le week-end du grand prix avec une programmation plus visuelle pour un public international.

          En 2008, le festival connaît un nouveau tournant, pour la première fois, il se déroule en dehors du Grand Prix qui a lieu cette année-là en même temps que la fête de la musique. Cela n’a pas de conséquences sur la fréquentation du festival, celui-ci peut donc vivre en dehors de la manifestation.

          En 2009, le Grand Prix prend fin. Le festival passe alors à un niveau supérieur pour ses dix ans en créant un partenariat avec les centres sociaux de la Nièvre pour créer une grande parade en impliquant les habitants des quartiers.

          L’action principale de l’association est le festival « Les Zaccros d’ma rue », permettant principalement aux habitants de Nevers et son agglomération d’assister à des spectacles de qualité dans une ambiance chaleureuse, de redécouvrir leur ville autrement, et tout cela gratuitement.

          Le coeur du festival s’articule entre le Palais Ducal et son esplanade située en plein coeur historique de Nevers. La gratuité a toujours été une revendication des organisateurs permettant ainsi d’offrir à tous la possibilité d’approcher des formes artistiques de qualité (choix également justifié par la situation économique et sociale locale).

          Le festival se décompose en plusieurs parties:

          – la programmation principale

          Des contrats de cessions sont signés entre les compagnies et l’association. Le choix des spectacles est effectué par Françoise Ducourtioux qui se rend à de nombreux festivals et spectacles et choisit seulement des spectacles visionnés assurant ainsi une programmation de qualité. Les spectacles doivent être destinés à un public familial, tous les arts de la rue y sont représentés (cirque, théâtre d’objets, marionnettes, déambulations, arts plastiques à ciel ouvert, fanfares, danse…). Chaque année porte sa thématique, en 2013 celle-ci est Les Zaccros se manifestent, c’est pour cela que la programmation comprend plusieurs spectacles en déambulation.

          Pour le festival 2016 : 40 compagnies sont accueillies en contrat de cession durant le week-end.

          – les compagnies « Coups de pouce »